Culture de Paix

 

"La paix c'est quelque chose que nous devons avoir au fond de notre coeur, de notre personnalité. Nous devons être habité et nourrir notre conscience par la paix." Cheikh Bentounes

 

“La Fondation ADLANIA est un lieu de connaissance de la Culture de Paix. Une culture qui apaise l’individu quel qu’il soit.

 

La Fondation ADLANIA oeuvre dans le domaine de la Culture de Paix afin de construire la société du Vivre Ensemble. Depuis plusieurs années, une  pédagogie pour une Culture de Paix fait l’objet d’une réflexion participative conduite par le Cheikh Bentounes.

 

La Fondation ADLANIA propose des ateliers pédagogiques “10 Clés pour une Culture de Paix” en utilisant la méthode du Cercle d’éveil aux Vertus et aux Qualités.

 

La Fondation ADLANIA contribue à répandre la paix en produisant cette pédagogie afin de fédérer sur le plan mondial des Maisons de la Paix qui constitueront l’Académie de Paix.

 

 

 

 

 

Paix et Prospérité

 

Leader spirituel de la voie soufie Alâwiyya et Président de la Fondation ADLANIA, le Cheikh Khaled Bentounes oeuvre à transmettre la Culture de Paix et le Vivre Ensemble. Par ses interventions à l'ONU, il contribue à faire émerger un monde altruiste où la paix et la prospérité sont les garants d'une économie au service de l'humanité. Dans un ouvrage à paraître, seront développés une Pédagogie du Coeur pour une Culture de Paix ainsi que le concept d'une économie de paix beaucoup plus profitable que celle basée sur les conflits et la guerre.

 

Les projets et les actions qu'il porte sont réalisés grâce à un Management par le Cercle (META : management éthique et alternatif) notamment dans le cadre de la Fondation ADLANIA reconnue par le Département fédéral de l'intérieur DFI. Elle est constituée d'un patrimoine unique, référence pour une Culture de Paix.

 

La Culture de Paix est un ensemble de valeurs et comportements qui rejettent la violence et préviennent les conflits en recherchant le dialogue entre les individus, les groupes et les Etats. Répondre à la violence par la violence est une facilité, mais certainement pas une solution.

Comment faire en sorte que la paix rassemble les êtres ? La paix est un choix.  La paix se construit. La paix est l'affaire de tous.

La paix, ce n’est pas seulement l’absence de guerre, c’est un état d’être qui passe par la réconciliation avec soi-même, avec autrui et avec la nature. Elle est une exigence de chaque instant.

La Culture de Paix est la base pour construire la société du Mieux Vivre Ensemble. Elle est un acte volontaire qui permet de nous transformer et d'améliorer le monde.

 

Pédagogie du coeur pour une Culture de Paix (PDF)

 

 

Anthologie – La Paix :

Que peuvent avoir en commun Érasme, Emmanuel Kant, Victor Hugo, Léon Tolstoï, Romain Rolland, Albert Einstein, Sigmund Freud, Gandhi, Margaret Mead, Albert Camus, Nelson Mandela, Khaled Bentounes, Boris Vian, et bien d’autres ?

Ils se sont tous engagés, avec des modalités diverses, pour la Paix. Ils se sont opposés à la guerre et à des conflits qu’ils affirmaient, chacun dans son époque et dans son contexte, ne pas être une fatalité et une solution inévitable liée aux circonstances comme à la nature de l’homme. Bien plutôt la guerre contribuait à la destruction de l’humanité et rien ne pouvait la justifier.

 

 

 

C’est donc un choix de ces différents engagements que nous vous proposons dans cette anthologie pour LA PAIX, effectuée lors des Rencontres de Genève Histoire et Cité de mai 2015 « Construire la Paix ». Ce livre numérique a été réalisé essentiellement en trois jours, par les participants de l’atelier « Booksprint » organisé par infoclio.ch,  la Faculté des lettres de l'Université de Genève et la Bibliothèque numérique romande.

Trois jours durant, les participants ont abordé toutes les étapes de production d’un livre numérique: choix des textes, numérisation, mise en page, correction des épreuves, et la réalisation finale d’une publication en différents formats.

Téléchargements sur infoclio.ch

 

 

Extrait de l’intervention du Cheikh Bentounes au Palexpo à Genève, le 9 octobre 2010 :

« Quant aux buts recherchés et espérés à travers cette rencontre dans cette capitale du monde (Genève), siège de nombreuses institutions et ONG internationales, c’est que notre appel soit entendu de tous et qu’au cœur de l’Europe où est née cette initiative de paix et d’espérance, des hommes et des femmes de toutes origines et de toutes confessions conscients des enjeux dont dépend le futur, tissent des liens de fraternité et de paix durable. Mais comment promouvoir cette paix ?

 

Comment la rendre opérative par des actions concrètes et efficaces ? Comment parler de paix à ceux qui souffrent dans leur chair et qui voient que leurs droits et leur dignité sont bafoués tous les jours ? Et c’est là que nous nous retournons vers cette sagesse millénaire, héritage commun de toute l’humanité : vers une spiritualité active dont les fondements sont la sacralité de la vie, l’altruisme, le don de soi, l’abstention de faire à l’autre ce qu’on ne veut pas qu’on nous fasse et l’altérité dans le respect d’autrui ; car nous sommes les miroirs les uns des autres et chacun de nous a besoin de l’autre pour se découvrir à soi.

 

En chacun de nous se trouve le meilleur et le pire, comment éviter le pire et faire grandir en nous le meilleur, ce meilleur le plus généreux et le plus noble chez l’être humain. »

 

 

 
© 2018 Fondation ADLANIA - Tous droits réservés